• Heydar-Aliyev-Airport_Zaha-Hadid_American-white-oak-(12)_carousel.jpg
    • AÉROPORT INTERNATIONAL HEYDAR ALIYEV

      Le studio turc Autoban a spécifié le white oak américain pour l’architecture expérimentale intérieure qu’il a créée dans le terminal de l’emblématique aéroport d’Azerbaïdjan. 

  • Wish-List_Hadid_Ves-el_Petr-Krejci-Photography-(13)_carousel.jpg
    • VES-EL

      Dix grands leaders en création ont chargé dix créateurs qui débutaient leur carrière de créer l’objet dont ils avaient toujours rêvé, pour l’inclure dans The Wish List (La Liste des Désirs), un projet initié par AHEC. Ves-el fut le désir de la défunte Zaha Hadid, que Gareth Neal a créé et réalisé pour elle en utilisant le white oak américain.

  • Milan-Expo-Floor_American-white-oak-(7)_carousel.jpg
    • TOIT À MILAN

      L’architecte James Biber A spécifié le white oak américain pour le toit de son pavillon aux États-Unis lors de l’Expo Milano, Italie, pour sa force, sa dureté et ses bonnes propriétés d’usinage. 

American white oak

Le white oak américain est l’une des espèces les plus populaires des forêts de feuillus des États-Unis sur les marchés d’exportation, et c’est l’unique en Amérique du Nord. Le white oak peut être vendu comme « septentrional », « méridional » ou « appalaches », mais ce classement peut être une simplification excessive des différences qui existent en fonction de l’endroit où il pousse. 

Nom latin

Quercus species, principalement Q. alba

Autres noms

chêne blanc du Nord, chêne blanc du Sud

American_white_oak_big

Les white oaks poussent exclusivement en Amérique du Nord et sont largement répartis dans la majeure partie de l’Est des États-Unis, dans des forêts de feuillus mixtes. Comme c’est le cas du red oak, il existe de nombreuses soues espèces, toutes classées comme white oak, et qui forment ensemble le groupe d’espèces le plus commun, qui représente approximativement 33 % de la ressource de bois de feuillus américains. Les arbres sont hauts et faciles à identifier par la forme arrondie de leurs feuilles, qui deviennent marron en automne. Les white oaks poussent également du Nord au Sud ; certains dans les montagnes à grande altitude et d’autres dans les terres basses, ce qui donne lieu à des caractéristiques différentes. Par conséquent, les white oaks présentent des écarts significatifs en fonction de leur emplacement, tout particulièrement entre les arbres septentrionaux de croissance lente et ceux méridionaux, à croissance plus rapide. Tout comme les red oaks, ils sont considérés durables aussi bien pour la consommation nationale que pour l’exportation. 

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de white oak des États-Unis s’élève à 2 080 millions de m3, un 15,7 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de white oaks américain en croissance s’élève à de 39,6 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 20,9 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 18,6 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance de white oaks des États-Unis dépasse celui d’extraction dans tous les états fournisseurs les plus importants.

Alabama Arkansas Arizona California Colorado Connecticut District of Columbia Delaware Florida Georgia Iowa Idaho Illinois Indiana Kansas Kentucky Louisiana Massachusetts Maryland Maine Michigan Minnesota Missouri Mississippi Montana North Carolina North Dakota Nebraska New Hampshire New Jersey New Mexico Nevada New York Ohio Oklahoma Oregon Pennsylvania Rhode Island South Carolina South Dakota Tennessee