• Heydar-Aliyev-Airport_Zaha-Hadid_American-white-oak-(12)_carousel.jpg
    • AÉROPORT INTERNATIONAL HEYDAR ALIYEV

      Le cabinet d'architectes turc Autoban a choisi le chêne blanc d'Amérique pour le design expérimental qu’il a créé dans le terminal du principal aéroport d’Azerbaïdjan. 

  • Wish-List_Hadid_Ves-el_Petr-Krejci-Photography-(13)_carousel.jpg
    • VES-EL

      Dix grands créateurs ont chargé dix designers en début de carrière de créer l’objet dont ils avaient toujours rêvé, pour l’inclure dans The Wish List (la liste de désirs), un projet lancé par l'AHEC. Ves-el fut le désir de Zaha Hadid, que Gareth Neal a réalisé pour elle avec du chêne blanc d'Amérique.

  • Milan-Expo-Floor_American-white-oak-(7)_carousel.jpg
    • PLANCHER À MILAN

      L’architecte James Biber a choisi le chêne blanc d'Amérique pour le plancher du pavillon des États-Unis lors de l’Exposition universelle de Milan (Italie), pour sa force, sa dureté et ses bonnes propriétés d’usinage. 

American white oak

Le chêne blanc d'Amérique ou American White Oak est l’une des essences de feuillus américains les plus courantes sur les marchés d’exportation. Il est endémique d'Amérique du Nord. 

Nom latin

Genre Quercus, principalement Quercus alba

Autres noms

Chêne blanc d'Amérique

American_white_oak_big

Endémique d'Amérique du Nord, le chêne blanc pousse dans les forêts de feuillus mixtes d'une grande partie de l’est des États-Unis. Comme le chêne rouge, il recense de nombreuses sous-espèces, toutes classées comme « chêne blanc ». Ensemble, elles forment le groupe d’espèces le plus répandu aux États-Unis, représentant environ 33 % de la réserve de bois feuillus dans ce pays. Les arbres sont grands et facilement reconnaissables à la forme arrondie de leurs feuilles, qui deviennent brunes en automne. L'habitat du chêne blanc s'étend du nord au sud ; certains poussent dans les montagnes à haute altitude et d’autres dans les basses terres, ce qui leur confère des caractéristiques différentes. Ainsi, il existe des variations importantes entre les chênes blancs selon leur emplacement. Ces différences sont particulièrement marquées entre les arbres nordiques à croissance lente et les spécimens méridionaux, qui poussent plus rapidement. Tout comme les chênes rouges, leur exploitation est considérée durable, aussi bien au niveau national qu'à l'export. 

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de chêne blanc aux États-Unis représente 2,26 milliards de m3, soit 15,4 % des bois feuillus sur pied totalisés dans ce pays. Le volume de croissance du chêne blanc d'Amérique représente 40,1 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 20,1 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 20,0 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance du chêne blanc dépasse celui d’extraction dans les principaux États américains producteurs.

Alabama Arkansas Arizona California Colorado Connecticut District of Columbia Delaware Florida Georgia Iowa Idaho Illinois Indiana Kansas Kentucky Louisiana Massachusetts Maryland Maine Michigan Minnesota Missouri Mississippi Montana North Carolina North Dakota Nebraska New Hampshire New Jersey New Mexico Nevada New York Ohio Oklahoma Oregon Pennsylvania Rhode Island South Carolina South Dakota