Comparer des espèces

Select two species for a detailed comparison.

  • American alder
  • American ash
  • American aspen
  • American basswood
  • American beech
  • American yellow birch
  • American cherry
  • American cottonwood
  • American elm
  • American hackberry
  • American hickory
  • American hard maple
  • American soft maple
  • American red oak
  • American white oak
  • American pecan
  • American sap gum
  • American sassafras
  • American sycamore
  • American tulipwood
  • American walnut
  • American willow
ou

American red oak

American_red_oak_big

Répartition forestière

Les red oaks poussent uniquement de façon naturelle et presque exclusivement en Amérique du Nord, bien qu’ils soient plantés à d’autres endroits. Ils sont répartis largement sur la majeure partie de l’Est des États-Unis dans des bois de feuillus mixtes. Les arbres sont très hauts. Il y a de nombreuses sous-espèces, toutes classées comme red oak, qui poussent du Nord au Sud ; certaines dans les montagnes à grande altitude et d’autres dans des terres plus basses, ce qui donne lieu à des caractéristiques différentes. Par conséquent, les red oaks présentent des écarts significatifs en fonction de leur emplacement, tout particulièrement entre les arbres septentrionaux à poussée lente et ceux méridionaux, à croissance plus rapide. Les red oaks sont considérés très durables aussi bien pour la consommation nationale que pour exporter et, s’agissant du plus grand groupe d’espèces, ils sont plus abondants que les white oaks.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de red oak des États-Unis s’élève à 2480 millions de m3, 18,7 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de red oaks des États-Unis en croissance s’élève à 55,2 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 33,9 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 21,3 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance de red oaks américain dépasse ou égalise celui d’extraction dans tous les États, à l’exception du Texas. 

Disponibilité des matériaux

Le red oak des États-Unis est facilement disponible comme bois scié et placage de bois, dans une large gamme de qualités et de tailles. Nous pouvons obtenir du bois scié plus épais (10/4” et 12/4”) avec des volumes relativement petits de fournisseurs spécialisés, mais dans toute industrie du bois de feuillus, il est produit généralement avec des épaisseurs de 4/4” (25,4 mm) à 8/4” (52 mm). Dans le Nord, le bois tend à contenir moins d’aubier —en raison de la saison de croissance plus courte— que dans le sud, où le bois est cultivé plus rapidement et présente une fibre et une texture plus fortes. Le red oak est vendu comme « septentrional » ou « méridional », mais ce classement peut être une simplification excessive des différences existantes en fonction de l’endroit où il pousse.

Description du bois

  • En général, l’objet du red oak est de couleur marron clair et le duramen est généralement de couleur rosée à rougeâtre, mais pas toujours. La différence de couleur entre l’aubier et le duramen est relativement prononcée. Le bois de red oak présente généralement une fibre droite et une texture épaisse. 
     
  • Le bois présente un grain de bois avec des rayons médullaires —une caractéristique de tous les véritables chênes (Quercus)— plus petit que le red oak ou que le white oak. Le bois est poreux, et se distingue facilement du grain terminal, il n’est donc pas adéquat pour les tonneaux de vin. 

Propriétés mécaniques

Les red oaks américains ont de bonnes propriétés de résistance générale par rapport au poids. Le bois est dur et lourd, avec une résistance à la flexion et une rigidité moyenne et une haute résistance à l’écrasement. Il a une excellente capacité de courbure à la vapeur. Étant dur et stable lorsqu’il est séché, et facile à finir  et teindre, il est idéal pour les sols et les meubles.

Pour de plus amples renseignements sur les propriétés mécaniques du frêne, veuillez lire le  guide structurel complet.

  • Quercus Rubra

    0.63

    Gravité spécifique (12 % TH)

    705 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    6.6%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    98.599 MPa

    Module de rupture

    12,549 MPa

    Module d’élasticité

    46.610 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    5,738 N

    Dureté
  • Quercus Falcatta

    0.68

    Gravité spécifique (12 % TH)

    753 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    N/A

    Volume Médio de Contração (verde até 6% TH)

    75.156 MPa

    Module de rupture

    10,274 MPa

    Module d’élasticité

    41.991 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    4,715 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
oak_red_oiled
Sans finition huilée
oak_red_unoiled

Rendement

Le bois scié de red oak s’usine bien et a de bonnes propriétés pour le clouage et vissage, bien qu’il soit recommandé de le perforer au préalable. Il s’encolle bien et peut être teint et poli jusqu’à atteindre une finition très satisfaisante. Étant poreux, le red oak absorbe tous les traitements. Le bois sèche mieux lentement pour réduire sa détérioration, mais il présente une forte contraction, et dans des conditions d’humidité, il peut être susceptible de bouger jusqu’à sa mise en service. Le bois est classé comme légèrement résistant au pourrissement du duramen, mais modérément facile à traiter avec des conservateurs. Cela le rend idéal pour la modification thermique. 

Principaux usages

Ce groupe d’espèces géré de façon durable et issu des forêts originaires d’Amérique du Nord, avec d’excellents certificats environnementaux, est une espèce clé sur de nombreux marchés d’exportation. Leurs principaux usages sont le mobilier, les sols, les portes, l’ébénisterie fine, les moulures et les placards de cuisine. Il est également utilisé pour certaines applications dans le secteur de la construction.

Moulures
Sol
Mobilier
Portes
Placards
American_red_oak_small

American alder

alder_red_big

Répartition forestière

Les aulnes américains poussent facilement dans le nord-est du Pacifique dans des conditions de gestion forestière durable. L’aulne a une rotation relativement courte et requiert moins de temps d’extraction que la plupart des autres bois de feuillus.

Disponibilité des matériaux

  • L’aulne est classé conformément aux Normes pour le Réseau Alder de la Côte du Pacifique, de la NHLA, publiées dans les Normes pour la Mesure et Inspection de Bois de Feuillus et Cyprès, de la NHLA. Les points clé du classement comprennent le classement du meilleur côté et du côté le pire, comme dans les Normes de Classement par Qualités Standards de la NHLA ; les petits nœuds sont considérés une caractéristique propre non défectueuse. Parmi les qualités les plus importantes, il y a celle Supérieure (Select et la meilleure), Cabinet (nº 1 Commune) et Frame (nº 2 Commune), qui s’adaptent à des usages similaires à ceux des qualités standards de la NHLA.
     
  • L’alder américain est facilement disponible comme bois scié séché en chambre et se vend généralement conformément à une série de propres normes de classement. Pour les qualités non énumérées dans les normes de la NHLA, il est recommandé de consulter les fournisseurs.
     
  • Le bois scié peut être vendu avec des irrégularités de sciage ou brossage comme bois dimensionnel. Comme placage de bois. Sa disponibilité est limitée.

Description du bois

Coupé récemment, le bois d’alder est presque blanc, mais change rapidement de couleur avec son exposition à l’air, acquérant un ton marron clair avec des nuances jaunes ou rougeâtres. Il n’y a pas de différence visible entre l’aubier et le duramen, bien que ce dernier se forme uniquement sur des arbres plus vieux ou plus murs. Le bois de l’alder présente une fibre plutôt droite, qui ressemble à celle du cherry, avec une texture uniforme.

Propriétés mécaniques

Le bois de l’alder est de densité moyenne, mais relativement souple. Il a une faible résistance à la flexion et à l’impact, et une faible rigidité. Il est facile à tourner et peut être poli et teint jusqu’à atteindre une excellente finition.

  • 0.41

    Gravité spécifique (12 % TH)

    449 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    10.10%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    67.571 MPa

    Module de rupture

    9,515 MPa

    Module d’élasticité

    40.129 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    2,624 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
alder_red_oiled
Sans finition huilée
alder_red_unoiled

Rendement

  • L’alder est facile à usiner et peut se brosser, perforer, percer, tailler, mouler, clouer, viser et coller parfaitement, ce qui en fait l’option idéale pour le mobilier et l’ébénisterie. 
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement du duramen, mais il est perméable au traitement conservateur.

Principaux usages

  • Ce bois prolifique de feuillus du nord-est du Pacifique, qui bénéficie d’excellents certificats environnementaux, est utilisé pour des meubles, des placards de cuisine et pour l’ébénisterie d’intérieur. Il est également utilisé pour les portes et tournages.
     
  • Le dessin de ses fibres et sa couleur en font le remplaçant du cherry. 
Mobilier
Portes
Revêtement en bois
Placards
american_red_alder_small

American ash

American_ash_big

Répartition forestière

Les ashs américains poussent habituellement dans tout l’Est des États-Unis, dans des forêts de feuillus mixtes, depuis le Nord, dans l’État de New York, jusqu’aux États du Sud, en passant par le Golfe du Mexique et d’autres endroits. Ils poussent dans les montagnes à grande altitude et dans les plaines et les zones côtières, ce qui donne lieu à une grande variété de propriétés. Avec une répartition si étendue en latitude, climat et conditions du sol, l’ash présente des variations significatives en fonction de son emplacement, tout particulièrement parmi les arbres du Nord, qui poussent plus lentement, et ceux du Sud, à croissance plus rapide. De même, les sous-espèces contribuent à cette variété. Malgré les parasites forestiers et les maladies qui menacent à plus long terme le bois sur pied d’ash, il est une espèce prolifique.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du programme d’Analyse d’Inventaire Forestier (FIA) indiquent que le bois sur pied d’ash des États-Unis s’élève à 671 millions de m3, 5,1 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume d’ash américain en croissance s’élève à 12,1 millions de m3/an, alors que l’extraction s’élève à 6,1 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 6,0 millions de m3 chaque année. L’inventaire de 2014 indique que le taux de croissance d’ash américain dépasse celui d’extraction dans tous les principaux États fournisseurs, sauf le Michigan et l’Ohio, qui enregistrent une plus grande infestation de l’agrile du frêne rouge. Il est prévu que les taux de mortalité de l’ash augmenteront dans un futur immédiat. Ils dépasseront probablement le taux de croissance de certains états, en raison de l’infestation de l’agrile du frêne. 

Disponibilité des matériaux

  • L’ash des États-Unis est facilement disponible comme bois et placage de bois, dans une vaste gamme de qualités et tailles. Dans le Nord, le bois tend à contenir moins d’aubier —à cause de la saison de croissance plus courte — que dans le sud, où le bois est cultivé plus rapidement et présente une fibre et une texture plus grossières. L’ash peut être vendu en fonction de la couleur et est largement disponible pour l’exportation. En 2015, l’ash fut la quatrième espèce américaine principale à être exportée, par volume, à échelle mondiale.
     
  • Le bois d’ash est disponible dans une gamme de qualités et épaisseurs de 4/4” (1” ou 25,4 mm) à 8/4” (2” ou 52 mm), bien que peuvent être observés des volumes limités en épaisseurs de 10/4” (2,5” ou 63 mm) et 12/4” (3’ ou 75 mm).

Description du bois

  • En général, l’ash est un bois de couleur claire, avec aubier qui varie du blanc au jaune et un duramen marron foncé, parfois avec des traces plus claires. La différence de couleur entre l’aubier extérieur clair de couleur blanche et le duramen intérieur plus foncé, y compris marron, est plutôt marquée. Le bois d’ash présente généralement une fibre droite avec une texture uniforme épaisse. D’aspect, la fibre présente un contraste marqué entre les anneaux de croissance dans les conditions douces de l’été et celles dures de l’hiver. Il n’y a jamais de pièces identiques d’aspect.
     
  • Les tâches de couleur marron clair, ou traces minérales, parfois dénommées sapillo sont habituelles dans l’ash. Traitées comme une caractéristique naturelle, elles ne sont pas considérées un défaut en vertu des Normes de Classement par Qualités de la NHLA. Cela n’affecte pas l’intégrité du bois.

Propriétés mécaniques

Le bois d’ash présente de bonnes propriétés de résistance générale par rapport à son poids. Il présente une excellente résistance à l’impact, ce qui est d’une grande aide pour ceux qui utilisent des outils manuels et des articles sportifs, comme les battes de base-ball. Le bois se courbe très facilement avec de la vapeur, c’est donc l’espèce préférée des fabricants de meubles et des amateurs. Étant très dur et stable lorsqu’il est sec, et facile à terminer et atteindre, il s’avère idéal pour les sols et les meubles.

ToPour de plus amples renseignements sur les propriétés mécaniques du frêne, veuillez lire le guide structurel complet.

  • 0.6

    Gravité spécifique (12 % TH)

    673 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    10.70%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    103.425 MPa

    Module de rupture

    11,977 MPa

    Module d’élasticité

    51.092 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    5,871 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
ash_oiled
Sans finition huilée
Ash_unoiled_03.jpg

Rendement

Le bois scié d’ash s’usine bien, il présente un bon rendement dans les processus de clouage, vissage et collage et peut être teint et poli jusqu’à atteindre une très bonne finition. L’ash teint en noir a été plusieurs fois à la mode pour les meubles. Le bois est séché plutôt facilement et avec une détérioration minimale. Jouissant d’une bonne stabilité, il bouge peu à sa mise en service. Le placage de l’ash se lamine bien pour produire des matériaux de planches. L’ash n’est pas résistant au pourrissement du duramen, qui est à la fois modérément résistant au traitement conservateur, mais l’aubier est perméable. Cela fait de l’ash le bois idéal pour la modification thermique, comme le démontre actuellement son usage généralisé pour des toitures, des revêtements, des surfaces de travail et du mobilier de jardin.

Principaux usages

Ce bois géré de façon durable, issu des forêts naturelles de l’Amérique du Nord, avec ses excellents certificats environnementaux, est populaire parmi les créateurs, architectes, usagers spécialisés et consommateurs du monde entier. Ses principaux usages sont : les mobiliers, sols, portes, l’ébénisterie fine et les moulures, les placards de cuisine et les manches pour des outils et des articles de sport.

Moulures
Sol
Mobilier
Portes
American_ash_small

American aspen

American_aspen_big

Répartition forestière

Les aspens américains poussent dans des masses denses facilement durables, mais sont commercialement moins importants que certains autres bois de feuillus américains. Les arbres peuvent pousser jusqu’à une hauteur de 120 pieds (48 m) et un diamètre de 4 pieds (1,2 m). En raison de la variabilité génétique, les troncs peuvent être plutôt cylindriques avec peu de cônes et peu d’extrémités, ou bien cintrés et tordus. L’aspen est l’une des espèces qui bénéficient de la coupe à blanc pour être régénérées, étant intolérantes à l’ombre, et il repousse à partir des rejetons de racines. C’est une espèce pionnière naturelle qui pousse après les incendies forestiers. Les quatre principaux États producteurs d’aspen sont le Minnesota, le Wisconsin, le Maine et le Michigan.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du programme d’Analyse d’Inventaire Forestier (FIA) indiquent que le bois sur pied d’aspen des États-Unis s’élève à 637 millions de m3, 4,8 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume d’aspens américain en croissance s’élève à 10,1 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 8,6 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 1,5 million de m3 chaque année.

Disponibilité des matériaux

L’aspen des États-Unis est disponible comme bois scié et placage de bois. Le bois tend à être disponible principalement dans des tailles plus fines, de 4/4"(1'' ou 25,4 mm) et 5/4" (1,25" ou 32 mm), bien que certains fournisseurs peuvent trouver des tailles de 6/4" (38 mm) et 8/4" (52 mm), en volumes limités.

Description du bois

L’aubier de l’aspen est blanc et le duramen est marron clair. Ils se distinguent peu l’un de l’autre. Le bois d’aspen possède une texture fine et uniforme, et présente une fibre droite.

Propriétés mécaniques

Le bois d’aspen est de faible densité, léger et souple. Il a un classement de flexion très bas, avec une faible résistance et rigidité, mais une résistance moyenne à l’impact. 

  • 0.38

    Gravité spécifique (12 % TH)

    417 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    9.20%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    57.918 MPa

    Module de rupture

    8,136 MPa

    Module d’élasticité

    29.304 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    1,557 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
aspen_oiled
Sans finition huilée
aspen_unoiled

Rendement

  • L’aspen est facile à usiner, mais peut produire une surface légèrement duveteuse lorsqu’on le coupe. Il ne se fissure pas en le clouant ; il est plutôt facile à tourner et poncer ; et il retient bien la peinture et la teinture jusqu’à parvenir à une bonne finition, bien qu’il faille le travailler délicatement lorsque la surface est duveteuse. L’aspen présente une contraction de faible à modérée et une bonne stabilité dimensionnelle. Il possède des propriétés similaires à celles d’autres véritables peupliers cultivés dans le monde entier.
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement du duramen, mais il l’est au traitement conservateur.

Principaux usages

Ce bois de croissance rapide, est habituel dans tous les États-Unis, et est utilisé pour des parties de meubles, tout particulièrement pour les côtés des tiroirs. Il est également utilisé pour de nombreuses d’applications, y compris des portes, de l’ébénisterie d’intérieur, des moulures et des cadres  de tableaux. Parmi les autres usages spécialisés se trouvent les lames pour les saunas, grâce à leur faible conductivité de chaleur, et le conditionnement alimentaire et les cure-dents, pour leur absence de goût et d’odeur. L’aspen sert à produire la pulpe du papier.

Moulures
Portes
Placards
American_aspen_small

American basswood

American_basswood_big

Répartition forestière

Du point de vue botanique, le basswood américain est apparenté au tilleul commun européen. Les arbres sont généralement grands en hauteur et diamètre, très souvent avec des troncs droits et relativement dépourvus d’extrémités. Le basswood pousse dans tous les États-Unis, dans des forêts de feuillus naturels.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du programme Analyse d’Inventaire Forestier (FIA) indiquent que le bois sur pied de basswood des États-Unis s’élève à 205 millions de m3, 1,5 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de basswoods américains en croissance s’élève à 3,1 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 1,6 millions de m3/an. Le volume net (après extraction, augmente de 1,5 million de m3 chaque année. Le taux de croissance des basswoods américains dépasse ou égalise celui d’extraction dans les principaux États producteurs.

Disponibilité des matériaux

Le basswood des États-Unis est disponible comme bois scié et placage de bois dans des volumes relativement limités en comparaison avec d’autres espèces. Le bois scié est disponible dans une gamme de qualités d’épaisseurs qui va de 4/4” (25,4 mm) à 16/4” (102 mm), grâce au fait qu’il est facile à sécher. La bois scié de basswood est également disponible en 9/4"(56 mm), une épaisseur produite tout particulièrement pour la fabrication de stores vénitiens et de volets.

Description du bois

L’aubier du basswood tend à être grand et de couleur blanc cassé, donnant place au duramen, marron rougeâtre pâle. Il peut présenter des traces foncées, qui ne sont pas considérées un défaut. La différence entre l’aubier et le duramen est faible et y compris peut ne pas s’apprécier. Le bois de basswood possède une texture fine et uniforme, et présente une fibre droite, qui ne se distingue pas. 

Propriétés mécaniques

Le basswood est léger et souple, bien qu’on dise qu’il soit « fort », et qu’il a une faible densité et résistance. Son classement de courbure à la vapeur est faible.

  • 0.37

    Gravité spécifique (12 % TH)

    417 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    12.60%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    59.987 MPa

    Module de rupture

    10,067 MPa

    Module d’élasticité

    32.613 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    1,824 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
basswood_oiled
Sans finition huilée
basswood_unoiled

Rendement

  • Le basswood est facile à usiner et fonctionne bien avec des outils manuels, ce qui en fait une espèce idéale pour la taille. Il retient mieux les vis que les clous, s’encolle plutôt bien, et peut être poncé, teint et poli jusqu’à atteindre une bonne finition lisse. Il sèche rapidement avec une faible détérioration et une bonne stabilité dimensionnelle lorsqu’il est sec.
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement du duramen, mais il est perméable, ce qui lui permet d’accepter le traitement conservateur.

Principaux usages

Ce bois de feuillus unique, qui pousse dans les forêts naturelles des États-Unis, est considéré la meilleure espèce pour les stores vénitiens et volets intérieurs. Il est utilisé de façon généralisée pour la taille, le tournage, les moulures et les meubles. Les usages spécialisés comprennent des instruments de musique et la formation de dessins, tout particulièrement pour les pièces de piano.

Moulures
Sculpté
Mobilier
Instruments de musique
Tournage
American_basswood_small

American cherry

American_cherry_big

Répartition forestière

Les cherries des bois américains poussent principalement dans le nord-est des États-Unis, dans des forêts de feuillus mixtes. L’espèce est différente des nombreux cherries à fleurs plantés dans le monde entier. Il s’agit d’une seule espèce ; les arbres poussent à une grande hauteur et très souvent dans des peuplements très denses dans plusieurs États des États-Unis, tout particulièrement en Pennsylvanie, à New York, en Virginie et en Virginie  Occidentale. Le cherry a une rotation relativement courte et sa maturité tarde moins longtemps que celle des autres bois de feuillus. Une grande partie de la ressource actuelle est le fruit de la capacité de régénération naturelle du cherry après les incendies forestiers.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de cherry des États-Unis s’élève à 404 millions de m3, 3,0 % du total du poids sur pied de feuillus américains. Le volume de cherries américains en croissance s’élève à 11,7 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 4,3 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 7,4 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance de cherries des États-Unis dépasse ou égalise celui d’extraction dans les principaux États producteurs.

Disponibilité des matériaux

  • Le cherry des États-Unis est facilement disponible comme placage de bois et bois scié dans une gamme de qualités et tailles, bien que limité comme matériau plus épais ; 10/4" (63 mm) et 12/4" (75 mm). L’espèce peut être soumise à des cycles de popularité ou de mode, de sorte qu’il est possible que l’apparente rareté du bois scié disponible ne reflète pas la ressource substantielle disponible à extraire.
     
  • Le cherry peut être vendu sélectionné par couleurs, en définissant la quantité de matériel sans aubier, ou être vendu sans aubier sur un côté. Par exemple, les planches de cherry peuvent être vendues avec une proportion de 90/50 —c’est-à-dire, avec 90 % de duramen et au moins 50 % de duramen sur l’envers— ou bien avec d’autres spécifications. Il est recommandé de consulter les fournisseurs. 

Description du bois

Le duramen du cherry varie du rouge intense au marron rougeâtre et avec le temps, il devient foncé lorsqu’il est exposé à la lumière. L’aubier est de couleur blanc cassé. Bien que la différence entre la couleur du duramen et l’aubier soit marquée, elle peut être réduite à travers la vaporisation. Le bois de cherry est de fibre fine, uniforme, droite et non prononcée, et présente une texture douce et fine. Les petits nœuds et tâches de moelle, les poches de résine ou les traces sont des caractéristiques naturelles du cherry, mais leur présence varie en fonction de la région.

Propriétés mécaniques

Le bois de cherry a une densité moyenne, de bonnes propriétés de flexion, une force moyenne et une résistance moyenne à l’impact, mais une faible rigidité, et peut se courber à la vapeur si cela est fait délicatement. Étant dur et stable lorsqu’il est sec, le bois est très facile à teindre et à finir jusqu’à obtention d’une excellente surface. Il est très apprécié pour les meubles et l’ébénisterie d’intérieur. Comme espèce relativement souple, le cherry américain est uniquement adapté pour les sols dans des zones avec peu de passage, comme les chambres, ou dans des cultures où l’on ne porte pas de chaussures à la maison, par exemple en Asie.

  • 0.5

    Gravité spécifique (12 % TH)

    561 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    9.20%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    84.809 MPa

    Module de rupture

    10,274 MPa

    Module d’élasticité

    49.023 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    4,226 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
cherry_oiled
Sans finition huilée
cherry_unoiled

Rendement

  • Le bois scié de cherry est facile à usiner, brosser et tourner. Il s’encolle bien et présente un bon rendement de vissage et clouage. Il a d’excellentes propriétés de taille et moulure. Le cherry se ponce, se tint et se poli facilement jusqu’à atteindre une finition très fine et lisse.
     
  • Le duramen est résistant au pourrissement et est modérément résistant au traitement conservateur.
     
  • Les utilisateurs doivent savoir que le ton du duramen du cherry peut foncer très rapidement lorsqu’il est exposé à la lumière.

Principaux usages

Ce bois qui est géré de façon durable dans les forêts naturelles d’Amérique du Nord, avec d’excellents certificats environnementaux, est vénéré dans le monde entier pour la chaleur de sa couleur et sa finition fine. Il est idéal pour les meubles, la fabrication de placards et l’ébénisterie de première catégorie. Il est utilisé généralement pour des portes, tournages, pour l’ébénisterie intérieure fine, les moulures, les placards de cuisine et certains sols. Il est également utilisé pour certaines applications spécialisées comme les instruments de musique et les intérieurs de bateaux.

Moulures
Mobilier
Instruments de musique
Portes
Revêtement en bois
Placards
American_cherry_small

American cottonwood

American_cottonwood_big

Répartition forestière

Le volume de cottonwood américain de l’Est et en croissance rapide. L’espèce la plus grande de ce genre pousse généralement aux États-Unis et est associée normalement à l’eau. Ils peuvent avoir un diamètre allant jusqu’à 8 pieds. Le cottonwood peut être mentionné comme white poplar et ne doit pas être confondu avec le tulipwood, connu sous le nom de yellow poplar aux États-Unis.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de cottonwood des États-Unis s’élève à  226 millions de m3, 1,7 % du total du bois sur pied de feuilles américains. Le volume cottonwoods américains en croissance s’élève à 4,3 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 1,5 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 2,8 millions de m3 par an. Le taux de croissance de cottonwoods des États-Unis dépasse celui d’extraction des principaux États producteurs, sauf le Maine (où il est planté principalement dans les zones urbaines), le Nebraska et le Texas. Le volume de cottonwoods se réduit en raison des zones semi-arides des États-Unis, en raison de la sécheresse, de l’invasion d’espèces exotiques et du pâturage excessif. 

Disponibilité des matériaux

Le cottonwood américain est disponible comme bois scié et placage de bois, mais il est possible que seulement avec des volumes limités de spécifications pour l’exportation, déterminés par la demande actuelle des exportations. Le bois scié de cottonwood peut être obtenu principalement de protecteurs du sud, pour la plupart dans des épaisseurs de 4/4” (25,4 mm) et 5/4” (32 mm), où il doit être traité rapidement lorsqu’il vient juste d’être coupé (vert) pour éviter les fentes et une teinte bleue.    

Description du bois

Le cottonwood est un bois poreux à la texture épaisse. En général, sa fibre est droite avec relativement peu de défauts. L’aubier est blanc, mais peut contenir des traces marron. Le  duramen change de couleur marron pâle à clair.

Propriétés mécaniques

Le bois de cottonwood est relativement léger et souple. Il est faible en matière de flexion, compression et résistance à l’impact. Le bois de cottonwood n’a ni de saveur ni d’odeur lorsqu’il est sec.

  • 0.4

    Gravité spécifique (12 % TH)

    449 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    11.30%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    58.608 MPa

    Module de rupture

    9,466 MPa

    Module d’élasticité

    33.854 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    1,913 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
cottonwood_oiled
Sans finition huilée
cottonwood_unoiled

Rendement

  • Le cottonwood présente certains problèmes d’usinage, qui peuvent être surmontés. Le bois peut produire une surface duveteuse ou laineuse lors de la coupe, il est donc essentiel d’utiliser des lames aiguisées avec le bon angle pour éviter ce problème. Pour le reste, il s’encolle et se visse bien, sans se fissurer. Il se sèche facilement, mais a tendance au gauchissement, et présente peu de mouvement à la mise en service.
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement. 

Principaux usages

Traditionnellement utilisé pour les stores vénitiens, le bois de cottonwood américain est utilisé pour les meubles, et en particulier, la reproduction de meubles anciens et de parties de meubles. Les moulures et l’ébénisterie intérieure sont d’autres usages.

Moulures
Mobilier
Placards
American_cottonwood_small

American elm

American_elm_big

Répartition forestière

Maintenant, les elms américains sont en train de se régénérer naturellement dans certaines régions, ce qui fait que les approvisionnements sont irréguliers. La distribution est vaste, mais les arbres sont touchés énormément par les conditions du site. Les arbres sont relativement petits, très souvent avec des troncs divisés.

FOREST GROWTH

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied d’elm des États-Unis s’élève à 258 millions de m3, 1,9 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume d’elms en croissance s’élève à 4,7 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 2,5 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 2,18 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance d’elms des États-Unis dépasse celui d’extraction dans les États producteurs les plus importants, à l’exception de l’Ohio. Malgré avoir survécu à la maladie de l’elm hollandais, l’elm américain est encore susceptible de contracter la maladie, ce qui a eu des répercussions sur la croissance extraction dans certains États.

Disponibilité des matériaux

L’elm des États-Unis est disponible dans des volumes commerciaux très limités et le bois scié est produit principalement dans l’épaisseur de 4/4” (25,4 mm). En conséquence, il peut s’avérer difficile d’obtenir des spécifications et qualités d’exportation de façon régulière. Du placage de bois peut également être obtenu de fournisseurs spécialisés.

Description du bois

La fibre étroite de l’elm peut être droite ou très entrecroisée, avec une texture épaisse. L’aubier étroit est d’une couleur qui varie du blanc grisâtre au marron clair et le duramen est de couleur marron clair à foncé. Les trous d’oiseaux qui se trouvent dans l’elm sont considérés une caractéristique naturelle et non pas un défaut, en vertu des Normes de Classement par Qualités de la NHLA.

Propriétés mécaniques

Le bois d’elm est modérément lourd, dur et fort. Il est rigide et présente une excellente résistance à l’impact et à la flexion.

  • 0.53

    Gravité spécifique (12 % TH)

    593 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    11%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    89.635 MPa

    Module de rupture

    10,274 MPa

    Module d’élasticité

    43.852 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    3,825 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Sans finition huilée
elm_unoiled

Rendement

  • Le bois d’elm est usiné relativement bien et est facile à clouer et visser. Il s’encolle bien et peut être poncé, teint et poli jusqu’à atteindre une bonne finition. Il sèche bien avec une détérioration minimale et présente peu de mouvements à la mise en service.
     
  • Le bois est classé non résistant au pourrissement du duramen, mais perméable aux conservateurs.

Principaux usages

L’elm américain, lorsqu’il est disponible, est une espèce attrayante et désirable pour la fabrication de placards et meubles, et peut être également utilisé pour l’ébénisterie intérieure, les sols et tournages.

Sol
Mobilier
Revêtement en bois
Placards
American_elm_small

American gum

gum_sap_big

Répartition forestière

Les gums américains sont grands, avec de troncs droits, et poussent généralement dans tout le Sud-est des États-Unis.  Aux États-Unis il y a également d’autres gums non commerciaux. 

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de gum des États-Unis s’élève à 661 millions de m3, 5,0 % du total du poids sur pied de feuillus américains. Le volume de gums américain en croissance s’élève à 20,7 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 12,9 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 7,8 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance de gums des États-Unis dépasse ou égalise celui dans tous les principaux États producteurs.

Disponibilité des matériaux

Le gum américain est facilement disponible comme bois scié et placage de bois dans un large éventail de qualités et tailles. En règle générale, il est vendu en tant que gum sans spécification de couleur. En vertu des Normes de Classement par Qualités de la NHLA, chaque coupe sans défaut doit avoir un côté (duramen) rouge. Lorsqu’il est sélectionné par couleurs, le gum (duramen pour la majeure partie) a une disponibilité bien plus limitée. Le bois scié a plus de probabilités d’être disponible dans des épaisseurs plus fines (4/4"y 5/4") et peut être plus limité sur les marchés d’exportation.

Description du bois

Le gum a une texture fine et uniforme, mais sa fibre est irrégulière, généralement entrecroisée et souvent avec un grain de bois attrayant. L’aubier du gum tend à être large et sa couleur varie de blanc à rose pâle, alors que le duramen est marron rougeâtre, typiquement avec des traces foncées. 

Propriétés mécaniques

Le bois de gum change modérément de dur à souple, il est rigide et lourd, mais a un classement faible en courbure à la vapeur. Le bois est de fibre étroite. 

  • 0.62

    Gravité spécifique (12 % TH)

    689 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    13.40%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    114.457 MPa

    Module de rupture

    13,859 MPa

    Module d’élasticité

    56.332 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    5,604 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
gum_sap_oiled
Sans finition huilée
gum_sap_unoiled

Rendement

  • Le gum est facile à travailler avec des outils mécaniques et manuels. Il se cloue, visse et s’encolle bien, il est facile à atteindre, et peut être poncé et poli jusqu’à atteindre une finition excellente. Le gum sèche rapidement avec une grande tendance à se déformer et se tordre. Il présente une grande contraction et tend à bouger une fois mis en service.
     
  • Le bois est classé comme non résistant au pourrissement. Le duramen est modérément résistant au traitement conservateur, mais l’aubier est perméable.

Principaux usages

Ses principaux usages sont la fabrication de placards, meubles et parties de meubles, portes, ébénisterie intérieure et moulures. Le gum a été utilisé et teint comme substitut du walnut ou du caoba.

Moulures
Mobilier
Portes
Placards
American_sap_gum_small

American hackberry

American_hackberry_big

Répartition forestière

Les hackberries américains tolèrent un large éventail de sols, et leur distribution est plutôt étendue aux États-Unis. Ils poussent dans des bois qui se régénèrent naturellement, surtout dans les États du Centre et du Sud, et il ne faut pas les confondre avec le hackberry du Mississippi (C. tenuifolia), qui pousse principalement près de la côte du Golfe. Les hackberries communs peuvent parvenir à être grands, hauts et droits, avec peu de branches basses  de 70 pieds qui produisent du bois scié sans défauts.

FOREST GROWTH

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de hackberry des États-Unis s’élève à 138 millions de m3, 1,0 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de hackberries en croissance s’élève à 4,3 millions de m3/an, alors que celui d’extraction est de 1,2 million de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 3,1 millions de m3 chaque année. Les taux de croissance de hackberries sont bien au-delà des taux d’extraction dans tous les états producteurs importants.

Disponibilité des matériaux

Le hackberry est uniquement disponible en volumes très limités de bois scié, en qualité d’exportation, et surtout comme matériau fin (4/4” et 5/4”). Il est produit principalement dans le Sud des États-Unis. Du placage de bois peut également être obtenu de fournisseurs spécialisés.

Description du bois

Le bois de hackberry est semblable à celui de l’elm, avec lequel il est apparenté, mais bien qu’il soit lourd, il est plutôt souple et peu résistant. Sa fibre épaisse irrégulière peut être droite et parfois entrecroisée, mais a une texture fine et uniforme. Il y a peu de différence entre l’aubier et le duramen, dont la couleur varie de gris jaunâtre à marron clair.

Propriétés mécaniques

Le bois de hackberry est modérément dur et lourd, et présente une bonne résistance à la flexion, mais faible à la compression. Il a une haute résistance à l’impact et un bon classement de courbure à la vapeur, mais présente une faible rigidité.

  • 0.53

    Gravité spécifique (12 % TH)

    593 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    13.50%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    76.535 MPa

    Module de rupture

    8,205 MPa

    Module d’élasticité

    37.509 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    3,914 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
hackberry_oiled
Sans finition huilée
hackberry_unoiled

Rendement

  • Le bois de hackberry se brosse et tourne bien, mais sa capacité pour retenir les clous et les vis est moyenne. Il se teint et poli de façon satisfaisante. Il se sèche facilement avec une détérioration minimale, mais présente une forte contraction et peut bouger avec sa mise en service. Le bois de hackberry est susceptible d’acquérir une encre bleue avant et après le séchage en chambre, il est donc possible que le bois scié acheté aux États-Unis soit brossé avant d’être envoyé.
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement du duramen et est modérément résistant au traitement conservateur. 

Principaux usages

Le hackberry commun est utilisé pour des meubles et placards de cuisine, ébénisterie intérieure, portes et mouleurs. Il est également utilisé en remplacement de l’ash.

Moulures
Mobilier
Portes
Placards
Substitut d’autres espèces
American_hackberry_small

American hickory

American_hickory_big

Répartition forestière

Les hickories sont un  groupe important et poussent de façon naturelle dans les États-Unis de l’Est, du Nord au Sud. Ils se divisent en deux groupes : les véritables hickories, plus importants, et les hickories qui produisent des noix de pecan, qui sont d’importants arbres fruitiers. Les arbres varient énormément en taille.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de hickory des États-Unis s’élève à 7,11 millions de m3, 5,4 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de hickories américains en croissance s’élève à 14,1 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 6,5 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 7,6 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance de hickories des États-Unis dépasse de l’extraction dans tous les États producteurs importants, exception faite de la Louisiane.

Disponibilité des matériaux

Le bois scié de hickory est disponible en qualité d’exportation, mais il est vendu non sélectionné par couleurs et mélangé. La qualité FAS prévue par la NHLA permet une largeur minimum de 4 pouces (101,6 mm). Les qualités inférieures prévues par la NHLA (1 et 2 Commune) peuvent avoir un attrait et moderne aspect rustique. Le bois scié est produit principalement avec des épaisseurs plus fines (4/4” et 5/4), bien qu’il puisse y avoir une quantité disponible limitée de matériau plus épais.

Description du bois

Le bois de hickory de ce groupe si divers varie énormément en couleur, grain de bois et aspect. Il a une texture fine et en général, il a une fibre droite, mais qui peut être ondulée ou irrégulière. L’aubier est de couleur blanche et peut avoir une teinte marron, alors que le duramen varie de marron pâle ou jaune à marron foncé. Ses traces minérales de couleur violet intense sont une caractéristique naturelle. Les trous d’oiseau sont également une caractéristique commune et aucune des deux n’est considérée un défaut.

Propriétés mécaniques

Le bois de hickory est plutôt épais et varie de fort à moins fort, mais il est dur et lourd. Il a une bonne résistance à la flexion et à l’impact, et d’excellentes propriétés de courbure à la vapeur.

  • 0.75

    Gravité spécifique (12 % TH)

    833 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    14.3%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    138.590 MPa

    Module de rupture

    15,583 MPa

    Module d’élasticité

    63.365 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    N/A

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
hickory_oiled
Sans finition huilée
hickory_unoiled

Rendement

  • On considère que le bois de hickory est difficile à usiner et encoller, et très difficile à travailler avec des outils manuels. Il retient bien les clous et les vis, mais tend à se fissurer, il est donc recommandé de le perforer auparavant. Le bois peut être poncé et poli jusqu’à atteindre une bonne finition. Il peut être difficile de sécher et présente une grande contraction, ce qui peut affecter la stabilité dans des conditions d’humidité variables et sur du matériau plus large.
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement du duramen et a été classé comme modérément résistant au traitement conservateur.

Principaux usages

Meubles, placards, escaliers, chevilles pour manches d’outils de frappe et articles de sport. Il est utilisé traditionnellement dans le charronnage et pour fabriquer des cure-dents. Les propriétés de durabilité du hickory en font une excellente option pour sols, tout particulièrement en situation d’usage de passage intense. Historiquement, les premiers axes du club de golf ont été fabriqués en bois de hickory et les classements par qualités de bois scié de la NHLA utilisent encore le club de mesure flexible de hickory traditionnel.

Manches d’outils
Sol
Mobilier
Placards
American_hickory_small

American hard maple

American_maple_hard_big

Répartition forestière

Le hard maple américain est une espèce de climat froid, bien que les arbres puissent pousser aux États-Unis dans des forêts de feuillus mixtes, de préférence dans les États situés le plus au nord. L’espèce est très différente d’autres érables du monde entier. Souvent, les arbres poussent dans des peuplements très denses, sur de nombreux types de sols, et sont également cultivés pour produire le fameux sirop d’érable. L’extraction des arbres est saisonnière  (automne et hiver).

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données FIA indiquent que le bois sur pied de hard maple des États-Unis s’élève à 926 millions de m3, 7,0 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de hard maple américain en croissance s’élève à 18,5 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 9,1 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 9,4 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance de hard maples des États-Unis dépasse celui d’extraction dans tous les États fournisseurs les plus importants, à l’exception du Maine. Dans le Maine, les taux d’extraction de maple ont été plus élevés par rapport à la croissance, principalement en raison de la plus forte extraction pour la fourniture de pulpe de bois et de bioénergie, et parce que les forêts de feuillus dominées par cette espèce ont été substituées petites à petit par des types de forêts de conifères.

Disponibilité des matériaux

  • La bois de hard mapple des États-Unis est facilement disponible en tant que bois scié dans une gamme de qualités et tailles, et comme placage de bois. Le bois scié est produit régulièrement dans des épaisseurs de 4/4” a 8/4”, mais se trouve limité en tant que bois plus épais.
     
  • Le bois scié peut être vendu dans une sélection de couleurs (blanc), cas dans lequel une prime est généralement appliquée. En général, cela se fait à travers la Norme de Classement par Qualités pour la Sélection par Couleurs de la NHLA, qui prévoit des qualités de couleur telle que le « 1 et 2 Blanc». Il est recommandé de consulter les fournisseurs.

Description du bois

  • L’aubier du hard maple est généralement blanc cassé, mais peut avoir une légère teinte rougeâtre/marron. Le bois scié peut être sélectionné avec l’aubier blanc et est toujours sélectionné pour le placage de bois. Le duramen de hard maple varie de couleur, de marron rougeâtre clair à foncé, et peut également varier en fonction de la région. Il ne peut y avoir une différence de couleur légère entre le duramen et l’aubier. Tous deux peuvent contenir des tâches de moelle comme caractéristique naturelle.
     
  • Le bois de hard maple présente une texture fine de fibres étroites et présente généralement une fibre droite. Le bois de hard maple peut avoir un grain de bois frisé,  violine et œil d’oiseau. Le bois fonce avec le temps lorsqu’il est exposé à la lumière.

Propriétés mécaniques

Le bois  de hard maple est dur, comme l’indique son nom, il est lourd et présente de bonnes propriétés de résistance. Il a une forte résistance à l’abrasion et à l’usure, ainsi que de bonnes propriétés de courbure à la vapeur. Par conséquent, il s’agit d’une espèce idéale pour les sols, y compris les sols des installations sportives, boulines des surfaces de travail.

  • 0.63

    Gravité spécifique (12 % TH)

    705 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    11.90%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    108.941 MPa

    Module de rupture

    12,618 MPa

    Module d’élasticité

    53.988 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    6,450 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
maple_hard_oiled
Sans finition huilée
maple_hard_unoiled

Rendement

  • Le bois scié de hard maple est usiné, perforé, tourné et fini de façon excellente. Il s’encolle, se brosse, se perfore et se taille bien, mais sa capacité de vissage et clouage est moyenne. Il produit de bonnes moulures. Le hard maple peut être poncé, teint et poli facilement jusqu’à atteindre une finition très fine et douce.
     
  • Le duramen a une résistance légère ou aucune résistance au pourrissement, ainsi qu’au traitement conservateur. L’aubier est perméable.

Principaux usages

Ce bois qui est géré de façon durable dans les forêts naturelles d’Amérique du Nord, avec d’excellents certificats cas environnementaux, est vénéré dans le monde entier par sa durabilité, sa couleur délicate claire et sa finition fine. Il est idéal pour tout type de sol, y compris dans les zones à fort passage comme des édifices publics, ainsi que pour des meubles, la fabrication de placards et l’ébénisterie de première catégorie. Il est utilisé généralement pour des dessus de table et des plans de travail, des moulures et des placards de cuisine.

Moulures
Sol
Mobilier
Placards
Usage en contact avec les aliments
American_maple_hard_small

American soft maple

American_maple_soft_big

Répartition forestière

Les soft maples américain poussent généralement dans tout l’Est des États-Unis dans des forêts de feuillus mixtes. Le red maple prédomine dans le nord-est et le silver maple dans les États du Centre et du Sud. Le nom peut induire en erreur, vu que le soft maple n’est techniquement pas très souple. Il y a un nombre considérable de sous espèces, qui sont toutes vendues comme du soft maple. Plusieurs d’entre elles, entre autres l’érable à grandes feuilles/côte du Pacifique (Acer macrophyllum), poussent dans le nord-est des États-Unis. Les normes spécifiques de classement par qualité sont appliquées.  

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de soft maple des États-Unis s’élève à 1 550 millions de m3, 11,7 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de soft maples américains en croissance s’élève à 36,4 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 14,8 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 21,6 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance de soft maples des États-Unis dépasse ou égalise celui d’extraction dans les principaux États producteurs.

Disponibilité des matériaux

Le bois de soft maple des États-Unis est largement disponible en tant que bois scié dans une gamme de qualités et tailles, mais se trouve rarement en tant que placage de bois. Le bois scié est vendu normalement sans sélection par couleurs. La production de la côte Ouest est vendue généralement brossée et est classée à partir du meilleur côté, ce qui s’écarte des dispositions des Normes de Classement par Qualités de la NHLA.

Description du bois

  • Les soft maples ressemblent d’une certaine façon aux hard maples, mais varient beaucoup en couleur, tout particulièrement d’une région à une autre. L’aubier du soft maple est normalement de couleur blanche grisâtre, mais peut être plus foncée, avec des tâches de moelle comme caractéristique naturelle. Le duramen du soft maple varie de la couleur marron rougeâtre clair à foncé. La différence entre l’aubier et le duramen est plus importante que pour le hard maple.
     
  • Le bois de soft maple présente généralement une fibre droite avec une texture fine et un grain de bois similaire à celui du cherry américain. Le soft maple peut être teint à la place du cherry.

Propriétés mécaniques

Le bois de soft maple a une bonne résistance à la flexion et à l’écrasement, mais une faible rigidité et résistance à l’impact. Il est environ 25 % moins dur que le hard maple. Par conséquent, il n’est pas recommandé pour des sols ou des surfaces de travail.

  • Acer Rubrum

    0.54

    Gravité spécifique (12 % TH)

    609 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    10.50%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    92.393 MPa

    Module de rupture

    9,998 MPa

    Module d’élasticité

    45.093 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    4,225 N

    Dureté
  • Acer Macrophyllum

    0.48

    Gravité spécifique (12 % TH)

    545 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    9.3%

    Volume Médio de Contração (verde até 6% TH)

    73.777 MPa

    Module de rupture

    11,308 MPa

    Module d’élasticité

    41.025 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    3,780 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
maple_soft_oiled
Sans finition huilée
maple_soft_unoiled

Rendement

  • Le bois scié de soft maple est usiné, perforé, brossé et fini de façon excellente. Il est bien tourné, encollé, brossé, perforé et taillé, mais sa capacité de vissage et clouage est moyenne. Il produit de bonnes moulures. Le bois de soft maple est facile à poncer, teinter et polir jusqu’à atteindre une finition fine et lisse, et il présente de bonnes propriétés de courbure à la vapeur. Lorsqu’il est teint, il peut remplacer le bois de cherry, ses propriétés mécaniques et de rendement en font également un remplaçant du bois de beech.
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement et le duramen est modérément résistant au traitement conservateur. L’aubier est perméable.

Principaux usages

Ce bois de feuillus est géré de façon durable et provenant des forêts naturelles d’Amérique du Nord, avec d’excellents certificats environnementaux, et une bonne option au cas où les propriétés de dureté et durabilité ne sont pas essentielles. Il est utilisé dans la fabrication de placards et de meubles, et en ébénisterie, pour des portes et des placards de cuisine, ainsi que pour des tournages et moulures.

Moulures
Mobilier
Portes
Placards
Tournage
American_maple_soft_small

American white oak

American_white_oak_big

Répartition forestière

Les white oaks poussent exclusivement en Amérique du Nord et sont largement répartis dans la majeure partie de l’Est des États-Unis, dans des forêts de feuillus mixtes. Comme c’est le cas du red oak, il existe de nombreuses soues espèces, toutes classées comme white oak, et qui forment ensemble le groupe d’espèces le plus commun, qui représente approximativement 33 % de la ressource de bois de feuillus américains. Les arbres sont hauts et faciles à identifier par la forme arrondie de leurs feuilles, qui deviennent marron en automne. Les white oaks poussent également du Nord au Sud ; certains dans les montagnes à grande altitude et d’autres dans les terres basses, ce qui donne lieu à des caractéristiques différentes. Par conséquent, les white oaks présentent des écarts significatifs en fonction de leur emplacement, tout particulièrement entre les arbres septentrionaux de croissance lente et ceux méridionaux, à croissance plus rapide. Tout comme les red oaks, ils sont considérés durables aussi bien pour la consommation nationale que pour l’exportation. 

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de white oak des États-Unis s’élève à 2 080 millions de m3, un 15,7 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de white oaks américain en croissance s’élève à de 39,6 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 20,9 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 18,6 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance de white oaks des États-Unis dépasse celui d’extraction dans tous les états fournisseurs les plus importants.

Disponibilité des matériaux

Le white oak des États-Unis est facilement disponible comme bois scié et placage de bois, dans une large gamme de qualités et tailles. À cause des longues périodes de séchage, tous les fournisseurs n’offrent pas du bois scié plus épais (10/4” et 12/4”), mais il est disponible dans des volumes limités. Dans le Nord, le bois tend à contenir moins d’aubier —en raison de la saison de croissances plus courtes— que dans le Sud, où le bois est cultivé plus vite et présente une fibre et une texture plus résistantes. Le white oak est vendu comme « septentrional » ou « méridional », mais ce classement peut être une simplification excessive des différences qui existent en fonction de l’endroit où il pousse.

Description du bois

  • Les white oaks ont une fibre attrayante, semblable à celle de nombreux autres oaks qui poussent dans le monde entier. En général, l’aubier du white oak est de couleur blanchâtre à marron claire et le duramen est généralement de couleur marron, qui varie du marron clair au marron moyen voire même foncé. La différence entre l’aubier et le duramen du white oak est moins marquée que pour le red oak. Le bois du white oak présente principalement une fibre droite, avec une texture qui varie de moyenne à épaisse.
     
  • Le bois présente un grain de bois avec des rayons médullaires—une caractéristique de tous les véritables chênes (Quercus)—, qui sont plus longs que le white oak ou que le red oak, donc le grain de bois est plus prononcé. Le bois du duramen n’est pas poreux, il est donc adéquat pour les tonneaux de vin et un usage en extérieur. 

Propriétés mécaniques

Le white oaks américains a d’excellentes propriétés de résistance générale par rapport au poids, ce qui en fait une espèce de bois de feuillus recommandée pour des applications structurelles. Le bois est dur et relativement lourd et présente une bonne résistance à la compression et à la flexion, mais une moindre rigidité. Les essais structuraux réalisés en Europe confirment que le white oak a une plus grande résistance inhérente de fibre que l’oak européen. Il a une excellente capacité de courbure à la vapeur. Étant dur et stable lorsqu’il est sec, et faciles à finir et teinter, il est très populaire pour les meubles et les sols, tout particulièrement sur les marchés d’exportation.

Pour de plus amples renseignements sur les propriétés mécaniques du frêne, veuillez lire le  guide structurel complet.

  • 0.68

    Gravité spécifique (12 % TH)

    769 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    12,273 MPa

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    104.804 MPa

    Module de rupture

    12,273 MPa

    Module d’élasticité

    51.299 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    6,049 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
oak_white_oiled
Sans finition huilée
oak_white_unoiled

Rendement

  • Le bois scié white oak est bien usiné et a de bonnes propriétés de clouage et vissage, bien qu’il soit recommandé de le perforer au préalable. Il s’encolle bien (bien qu’il soit recommandé d’appliquer une couche pour le collage structurel), et peut être teint et poli jusqu’à atteindre une finition très satisfaisante. Le bois doit être séché lentement et avec soin afin d’éviter sa détérioration, et présente une forte concentration radiale et tangentielle différentielle, dans des conditions d’humidité, il est donc susceptible de bouger à sa mise en service. Il présente d’excellentes propriétés de perforation et finition.
     
  • Le duramen est résistant au pourrissement et au traitement conservateur.

Principaux usages

Ce bois géré de façon durable et issu des forêts naturelles d’Amérique du Nord, avec d’excellents certificats environnementaux, est une espèce clé dans de nombreux marchés d’exportation. Ces principaux usages sont pour le mobilier, les sols, les portes, l’ébénisterie fine, les moulures et placards de cuisine. Il est également utilisé pour certaines applications dans le secteur de la construction, par exemple pour des poutres structurelles laminées encollées et d’autres applications spécialisées.

Moulures
Sol
Mobilier
Portes
Placards
Poutres en bois laminé encollé
American_white_oak_small

American pecan

American_pecan_big

Répartition forestière

Les pecans poussent de façon naturelle dans le Sud-est des États-Unis, et en particulier, dans la vallée du Mississippi. Il s’agit d’un important arbre fruitier et varie énormément en taille.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de pecan des États-Unis s’élève à 37 millions de m3, 0,3 % d total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de pecans américains en croissance s’élève à 800 000 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 300 000 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 500 000 m3 chaque année. Le taux de croissance de pecans des États-Unis dépasse celui d’extraction dans les quatre principaux États producteurs : Arkansas, Kansas, Louisiane et Mississippi.

Disponibilité des matériaux

Le bois scié de pecan est disponible en qualité d’exportation, mais est vendu par couleurs et mélangé. La qualité FAS prévue par la NHLA permet une largeur minimum de 4 pouces (101,6 mm). Les qualités inférieures prévues par la NHLA (1 et 2 Commune) peuvent avoir un attrait et moderne aspect rustique. Le bois scié est produit principalement dans des épaisseurs plus fines (4/4” et 5/4), bien que puisse être disponible une quantité limitée de matériau plus épais.

Description du bois

Le bois de pecan de ce groupe si divers varie énormément en couleur, grain de bois et  aspect. Il a une texture épaisse et en général, il a une fibre droite, mais elle peut être ondulée ou irrégulière. L’aubier est de couleur blanche et peut avoir une teinte marron, alors que le duramen varie de marron pâle ou jaune à marron foncé. Ses traces minérales de couleur violet intense sont une caractéristique naturelle. Les trous d’oiseau sont également une caractéristique commune et aucune des deux n’est considérée un défaut. 

Propriétés mécaniques

En général, on considère que le bois de pecan est très fort. Il présente un excellent classement de flexion, une haute résistance à l’écrasement, une haute rigidité et une résistance à l’impact très élevé.

  • 0.66

    Gravité spécifique (12 % TH)

    737 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    N/A

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    94.462 MPa

    Module de rupture

    11,928 MPa

    Module d’élasticité

    54.126 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    8,095 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
pecan_oiled
Sans finition huilée
pecan_unoiled

Rendement

  • On considère que le bois de pecan a de bonnes propriétés d’usinage semblables à celles du hickory, mais il est difficile à encoller et très dur à travailler avec des outils manuels. Il retient bien les clous et les vis, mais tend à se fendre, il est donc recommandé de le percer auparavant. Le bois peut être poncé, teint et poli jusqu’à atteindre une bonne finition. Il peut être séché facilement, mais présente une contraction suffisamment élevée.
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement du duramen et a été classé comme modérément résistant au traitement conservateur.

Principaux usages

Meubles, placards, marches d’escalier, chevilles pour manches d’outils et articles de sport. Tout particulièrement, les sticks de hockey pour leur flexibilité.

Manches d’outils
Mobilier
Placards
American_pecan_small

American sassafras

American_sassafras_big

Répartition forestière

Le sassafras américain pousse petit dans le Nord et tend à développer des zones autour des arbres père. Ils sont répartis dans tout l’Est, la partie centrale et le sud des États-Unis, et vers l’Ouest, ils arrivent jusqu’à l’Est du Texas, dans des forêts de feuillus naturelles et surtout types de sol.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du programme Analyse d’Inventaire Forestier (FIA) indiquent que le bois sur pied de sassafras des États-Unis s’élève à 45 millions de m3, 0,3 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de sassafras américain en croissance s’élève à  527 000 m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 480 000 m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 47 000 m3 chaque année.

Disponibilité des matériaux

Le bois scié de sassafras des États-Unis est rarement disponible et uniquement dans des volumes limités, surtout de producteurs du Sud. Consultez auprès des fournisseurs les qualités disponibles pour l’exportation. Il est également possible d’obtenir du placage de bois de fournisseurs spécialisés.

Description du bois

Le duramen del sassafras varie du marron pâle au foncé, mais il est souvent de couleur dorée. Il s’agit d’un bois flexible, léger et souple. La fibre peut être entrecroisée et être droite, mais elle est souvent ondulée et peut donner lieu à un grain violine. Le bois peut avoir une texture épaisse ou relativement fine et la fibre rappelle celle de l’ash et ressemble à celle du chestnut. 

Propriétés mécaniques

Le sassafras présent une dureté et une résistance à l’impact de moyennes, mais une faible rigidité. Elle a de bonnes qualités de flexion et elle est facile à tourner dans le tour.  

  • 0.42

    Gravité spécifique (12 % TH)

    497Kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    8.2%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    62.055 MPa

    Module de rupture

    7,722 MPa

    Module d’élasticité

    32.820 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    2,802 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
sassafras_oiled
Sans finition huilée
sassafras_unoiled

Rendement

  • Le sassafras s’usine et se travaille plutôt bien, mais les outils doivent être bien aiguisés. Il requiert une perforation préalable pour clouer et retient bien les vis. Le bois s’encolle très bien et doit être teint et poli avec soin pour obtenir une bonne finition. Il requiert une attention toute particulière lors du processus de séchage, vu qu’il a une forte tendance à produire des fentes et se creuser. Il présente une contraction modérée et tend à bouger un peu lors de la mise en service.
     
  • Le bois est résistant au pourrissement du duramen et est modérément résistant au traitement conservateur.

Principaux usages

Le sassafras américain, qui pousse dans les forêts des États-Unis, est une espèce considérée idéale pour plusieurs usages aromatiques, y compris les recouvrements de bois pour les seaux et certains meubles.

Mobilier
American_sassafras_small

American sycamore

American_sycamore_big

Répartition forestière

Les sycamores américains sont généralement énormes, étant l’une des espèces de bois de feuillus les plus grandes d’Amérique du Nord, et ils poussent dans tout l’Est et une partie centrale des États-Unis, dans des forêts de feuillus naturelles. Plusieurs autres plans dits américain poussent en Californie et en Arizona, mais ne sont pas importants du point de vue commercial.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de sycamore (à l’exception de la Californie et de l’Arizona) s’élève à 135 millions de m3, moins de 1 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de sycamores américain en croissance s’élève à 4,12 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 1,14 million de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 2,98 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance des sycamores des États-Unis dépassent celui de l’extraction dans tous les États fournisseurs.

Disponibilité des matériaux

Le bois de sycamore des États-Unis est disponible dans des volumes limités principalement chez les producteurs du Sud et peut s’obtenir plus facilement comme bois d’une épaisseur plus fine (4/4” et 5/4”). Consulté auprès des fournisseurs les qualités disponibles pour l’exportation. Il est également possible d’obtenir du placage de bois de fournisseurs spécialisés. 

Description du bois

Le bois de sycamore peut avoir une variété de couleurs. L’aubier est de couleur blanche à jaune et le duramen varie de marron clair à marron foncé. Le bois de sycamore possède une texture fine et il est de fibres étroites et entrecroisées. La fibre se distingue, avec un grain caractéristique. 

Propriétés mécaniques

Le bois de sycamore a un poids, une dureté, une rigidité et une résistance à l’impact modérés. Il est lourd et dur. Il a de bonnes qualités de flexion et est facile à tourner dans le tour.

  • 0.49

    Gravité spécifique (12 % TH)

    545 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    11.40%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    68.950 MPa

    Module de rupture

    9,791 MPa

    Module d’élasticité

    37.095 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    3,425 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
sycamore_oiled
Sans finition huilée
sycamore_unoiled

Rendement

  • Le sycamore est usiné et se travaille facilement, mais il faut des tronçonneuses à haute vitesse pour éviter les échardes. Il est résistant à la fissure grâce à sa fibre entrecroisée. Le bois s’encolle bien et doit être teint et poli délicatement jusqu’à parvenir à une excellente finition. Il est séché avec rapidité et a tendance au gauchissement. Il présente une contraction modérée étant à bouger légèrement à la mise en service.
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement du duramen, mais est perméable au traitement conservateur.

Principaux usages

Le sycamore américain, qui pousse dans les forêts naturelles des États-Unis, est une espèce considérée très idéale pour la fabrication de placards et meubles. Il est utilisé pour les moulures, l’ébénisterie intérieure et le placage de bois. Certains usages spécialisés sont les planches à découper de bouchers.

Moulures
Mobilier
Placards
Planches contreplaquées
Usage en contact avec les aliments
American_sycamore_small

American tulipwood

American_tulipwood_big

Répartition forestière

Les tulipwoods poussent exclusivement en Amérique du Nord et sont largement répartis dans la plupart de l’Est des États-Unis, dans des forêts de feuillus mixtes. Il s’agit d’une seule espèce et ce n’est pas un peuplier (Populus), mais un Magnoliacae qui produit du bois supérieur à celui de nombreuses espèces de peupliers. Les arbres sont énormes et se reconnaissent par leur fleur qui ressemble à la tulipe d’où le nom de tulipwood (forêt/bois de tulipe en anglais). Le tulipwood pousse du Nord au Sud et c’est l’une des forêts de feuillus les plus durables des États-Unis.  

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois de tulipwood des États-Unis s’élève à 1 020 millions de m3, 7,7 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de tulipwoods américain en croissance s’élève à 32,5 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 12,8 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 19,7 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance de tulipwoods des États-Unis dépasse celui d’extraction dans tous les États.

Disponibilité des matériaux

Le tulipwood des États-Unis est facilement disponible comme bois scié dans une large gamme de qualités et épaisseurs (de 4/4” à 16/4”), grâce à son séchage facile. La moyenne des largeurs et longueurs du bois scié sans nœud peut être supérieure à celle d’autres espèces commerciales. Le tulipwood est utilisé dans la production de bois contreplaqué, mais est moins disponible comme placage décoratif. L’aubier produit le bois plus blanc, préféré plus souvent, vu que normalement le duramen présent une forte variation de couleur. Néanmoins, l’usage du tulipwood non sélectionné par couleurs a augmenté, avec toute sa variation de couleur naturelle, tout particulièrement. Le tulipwood est vendu dans le pays. Il est parfois dénommé « poplar » lorsqu’il est exporté, mais il ne faut pas le confondre avec le peuplier européen ou chinois.

Description du bois

Le tulipwood a une fibre moins marquée que les espèces telles que l’ash et l’oak, et présente des caractéristiques plus semblables à celles du maple, mais est de couleur plus foncée. Néanmoins, le tulipwood présente une différence bien marquée entre l’aubier et le duramen. L’aubier est de couleur blanc cassé, alors que le duramen peut varier de jaune pâle, marron et même vert à violet dans des cas extrêmes. Le bois fonce avec le temps s’il est exposé aux rayons ultraviolets, donc la couleur verte deviendra marron. Le bois de tulipwood présente une fibre droite, avec une texture qui varie de moyenne à fine. 

Propriétés mécaniques

Le tulipwood présente d’extraordinaires propriétés de résistance par rapport au poids, ce qui est le rend idéal pour des applications structurelles, comme des poutres laminées encollées et le bois laminé transversalement (CLT). Le bois a une densité relativement faible, avec de fortes valeurs de résistance à la flexion et à l’impact, et de rigidité, mais plus faible en ce qui concerne la compression et la dureté. Le bois a une capacité moyenne de courbure à la vapeur et est extrêmement stable dans des conditions d’humidité, lorsqu’il est entièrement sec et non installé. Il est facile à finir et teinter, et il est donc idéal pour les meubles et l’ébénisterie.

Pour de plus amples renseignements sur les propriétés mécaniques du frêne, veuillez lire le  guide structurel complet.

  • 0.42

    Gravité spécifique (12 % TH)

    449 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    9.80%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    69.640 MPa

    Module de rupture

    10,894 MPa

    Module d’élasticité

    38.198 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    2,402 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
American_tulipwood_oiled
Sans finition huilée
American_tulipwood_unoiled

Rendement

  • Le bois scié de tulipwood est facile à usiner, brosser, tourner et encoller, et présente un bon rendement de vissage, bien qu’une perforation préalable est recommandée. En le clouant, il a tendance à se fendre. Le  tulipwood est facile à teinter et polir jusqu’à atteindre une finition très satisfaisante. Le bois peut être susceptible d’un mouvement à sa mise en service, dans des conditions d’humidité. 
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement. Le duramen est modérément résistant au traitement conservateur, alors que l’aubier est perméable. En général, le tulipwood est une bonne option pour la préservation avec des méthodes modernes de traitement conservateur, y compris la modification thermique, pour laquelle il est particulièrement adéquat.

Principaux usages

Ce bois est géré de façon durable et provenant de forêts naturelles d’Amérique du Nord, avec d’excellents certificats environnementaux. C’est une espèce clé sur de nombreux marchés d’exportation. Ses principaux usages sont pour les meubles, les portes, les tournages, l’ébénisterie intérieure fine, les moulures et les placards de cuisine. Il est également utilisé pour certaines applications dans le secteur de la construction et pour certaines explications spécialisées comme la sculpture.

Moulures
Sculpté
Mobilier
Portes
Revêtement en bois
Placards
Poutres en bois laminé encollé
Bois contreplaqué
American_tulipwood_small

American walnut

American_walnut_big

Répartition forestière

Les walnuts américains poussent largement dans tout l’est des États-Unis, dans des forêts de feuillus mixtes et dans des exploitations agricoles. Bien qu’ils soient concentrés dans les États du Centre, ils s’étendent du Texas jusqu’à la côte Est. Les arbres sont l’une des rares espèces de feuillus qui sont plantés, et poussent également et se régénèrent de façon naturelle. Ils sont relativement hauts et droits, avec peu de branches inférieures. 

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de walnut des États-Unis s’élève à 126,7 millions de m3, 1,0 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de walnuts américain en croissance s’élève à 4,6 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 1,6 million de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 3,0 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance de walnuts des États-Unis dépasse celui d’extraction dans tous les États fournisseurs les plus importants, à l’exception du Michigan.

Disponibilité des matériaux

Le walnut des États-Unis est disponible comme bois scié et placage de bois. En général, le bois scié est vendu sans sélection par couleurs et non vaporisé. Les producteurs spécialisés peuvent proposer du walnut vaporisé pour foncer l’aubier et réduire ainsi la différence de couleur entre l’aubier et le  duramen. Ces dernières années, la demande mondiale de cette espèce a augmenté considérablement. Les Normes de Classement par Qualités de la NHLA ont été modifiées dans le cas du walnut et permettent des spécifications de taille et de coupe sans défauts inférieurs. Une proportion d’aubier illimitée est admise. Il est recommandé de consulter les fournisseurs.

Description du bois

  • L’aubier du walnut est de couleur blanc cassé, alors que le duramen varie de marron clair à marron chocolat foncé, ce qui produit une différence de couleur très prononcée. Occasionnellement, le duramen présente des traces foncées, voire même violettes. Le bois de walnut présente généralement une fibre droite, bien qu’il soit parfois ondulé ou frisé, ce qui lui apporte sa caractéristique et son attrait de grain de bois, recherché par les créateurs.
     
  • Le walnut américain est très différent de celui européen, qui tend à être de couleur plus claire.

Propriétés mécaniques

Le bois de walnut est résistant, dur et de densité moyenne. Il a une résistance modérée à la flexion et à l’écrasement, et une faible rigidité. Son classement de courbure à la vapeur est bon.

  • 0.55

    Gravité spécifique (12 % TH)

    609 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    10.20%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    100.677 MPa

    Module de rupture

    11,584 MPa

    Module d’élasticité

    52.264 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    4,492 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
American_walnut_oiled
Sans finition huilée
American_walnut_unoiled

Rendement

  • Le walnut américain est facile à travailler avec des outils mécaniques et manuels. Il a d’excellentes propriétés de brossage, tournage et moulures, et de bonnes propriétés de clouage et encollage. Il peut être teint et poli jusqu’à obtenir une excellente finition. Le bois est séché lentement et possède une bonne stabilité dimensionnelle lorsqu’il est sec.  
     
  • Le bois est classé comme très résistant au pourrissement du duramen et c’est l’un des bois de feuillus américains les plus durables (résistant au pourrissement).   

Principaux usages

On considère que le  walnut est l’une des espèces de qualité suprême pour les meubles, les placards, les portes et l’ébénisterie intérieure haut de gamme. Il est utilisé pour les sols et les tournages, et généralement pour contraster avec d’autres bois de feuillus.

Sol
Mobilier
Portes
Revêtement en bois
Placards
American_walnut_small

American willow

American_Willow_big

Répartition forestière

Les black willows américain poussent naturellement dans les États du Centre et du Sud, principalement tout au long du fleuve Mississippi et sur les rives des lacs. Les meilleurs willows peuvent pousser très haut et droit, mais avec des diamètres relativement petits, et avoir de nombreuses pousses.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du FIA indiquent que le bois sur pied de willow des États-Unis s’élèvent à 56,7 millions de m3, 0,4 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de willows américain en croissance s’élève à 1,15 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 0,31 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) augmente de 0,84 million de m3 chaque année. Le taux de croissance de willows dépasse celui d’extraction dans la plupart des États qui abritent cette espèce.

Disponibilité des matériaux

Le willow est uniquement disponible à échelle régionale, surtout dans les états du Sud, et dans des volumes limités de bois scié dans les qualités d’exportation. Il est produit principalement comme bois d’épaisseur plus fine (4/4”), donc sa disponibilité dans d’autre épaisseur peut être limitée. Il est également possible d’obtenir du placage de bois de fournisseurs spécialisés. 

Description du bois

Le bois  de willow a une texture fine et uniforme. La fibre peut être droite ou entrecroisée, et peut présenter un grain de bois attrayant. L’aubier étroit varie en fonction des conditions de l’endroit et est de couleur marron clair à crémeux, mais peut être presque blanc. Le duramen se distingue bien. Il varie du marron rougeâtre pâle au marron grisâtre et peut être relativement foncé. Les taches et tourbillons de la fibre sont des caractéristiques naturelles et ne sont pas considérés comme des défauts. 

Propriétés mécaniques

Le bois du willow est léger en poids est souple. Il n’a pas beaucoup de résistance à la flexion, compression, à l’impact ni rigidité, et son classement de courbure à la vapeur est faible. 

  • 0.39

    Gravité spécifique (12 % TH)

    417 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    11.50%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    53.800 MPa

    Module de rupture

    6,960 MPa

    Module d’élasticité

    28.300 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    N/A

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
American_Willow_oiled
Sans finition huilée
American_Willow_unoiled

Rendement

  • Le bois de willow se travaille relativement bien avec des outils mécaniques et manuels, mais il faut veiller à éviter une surface duveteuse lorsque le bois à une fibre entrecroisée. Il s’encolle et se visse bien, il a d’excellentes propriétés de collage, et peut être poncé et poli jusqu’à atteindre une finition très satisfaisante. Il sèche rapidement avec un minimum de défaut, bien qu’il puisse avoir tendance à présenter des poches d’humidité. Le bois de willow rétrécit au fur et à mesure qu’il sèche, mais sa stabilité dimensionnelle est excellente lorsqu’il est sec.
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement du duramen et il l’est au traitement conservateur. L’aubier est perméable. 

Principaux usages

Le black willow est utilisé pour les meubles, l’ébénisterie et les moulures intérieures. Il peut être utilisé teint en remplacement de la couleur claire du walnut.  

Moulures
Mobilier
Placards
American_Willow_small

American beech

American_Beech_big.jpg

Répartition forestière

Les beechs américains poussent en général dans l’est des États-Unis, dans des forêts de feuillus mixtes, bien qu’ils se concentrent dans les zones centrales de ces États. Le beech américain est différent de celui européen, vu que les arbres poussent moins haut et sont généralement plus droits. Dans des peuplements plus vieux, ils ont plusieurs tiges.

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du programme Analyse d’Inventaire Forestier (FIA) indiquent que le bois sur pied de beech des États-Unis s’élève à 348 millions de m3, 2,6 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de beech des États-Unis en croissance s’élève à 4,5 millions de m3/añ, alors que celui d’extraction s’élève à 3,8 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) est augmenté de 0,7 million de m3 chaque année.

Disponibilité des matériaux

Le beech des États-Unis a une disponibilité limitée en tant que bois scié, tout particulièrement pour les qualités les plus élevées et les tailles les plus épaisses. Cela est attribué en partie au fait que la plupart des parcelles de troncs d’espèces mixtes ne contiennent pas suffisamment de beech pour produire un chargement complet pour le séchage en chambre. En outre, le beech est plutôt difficile à sécher, et requiert donc une programmation particulière du séchoir et ne peut pas être mélangé facilement avec d’autres espèces. C’est pour cela qu’il est obtenu principalement de producteurs spécialisés, qui approvisionnent généralement également en beech vaporisé. Le bois scié est vendu normalement sans sélection par couleur et surtout dans des spécifications plus épaisses. Le placage de beech est rarement disponible.

Description du bois

La beech américain tend à être de couleur plus foncée et moins consistant que le beech européen. L’aubier est presque blanc avec une nuance rouge et la couleur du duramen varie de rougeâtre clair à foncé. Le bois de beech est généralement avec une fibre droite et étroite, et présente une texture uniforme. Il possède une résistance moyenne à la flexion et à l’écrasement, mais est faible en rigidité et en résistance à l’impact. Le bois peut présenter des traces marron minérales sur le duramen qui, en vertu des Normes de Classement par Qualités de la NHLA, ne sont pas considérées un défaut.

Propriétés mécaniques

Le beech est lourd, dur et raisonnablement fort. Il a une haute résistance à l’impact et il est idéal pour la courbure avec de la vapeur.

  • 0.64

    Gravité spécifique (12 % TH)

    721 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    13.00%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    102.736 MPa

    Module de rupture

    11,859 MPa

    Module d’élasticité

    50.334 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    5,782 N

    Dureté

Rendement

  • Le beech américain est apte pour travailler avec la plupart des outils mécaniques et manuels. Il présente de bonnes propriétés pour le clouage et l’encollage, et peut être teint et poli jusqu’à obtention d’une bonne finition. Le bois sèche rapidement, tend à se déformer et à se fissurer, et produit des fentes superficielles lorsqu’il est sec. Il a tendance se contracter fortement en séchant et présente un mouvement dans des conditions humides.
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement du duramen, mais il est perméable au traitement conservateur.

Principaux usages

L’usage de beech est adéquat lorsque l’on considère essentiel que le bois ait des propriétés de dureté et durabilité. Il est utilisé avec des meubles, portes, sols et tournages. Il a des applications spécialisées, y compris les manches des outils et broches, vu qu’il est facile à tourner. Il est apte tout particulièrement pour l’emballage alimentaire, vu qu’il ne laisse aucune odeur et aucun goût.

Manches d’outils
Sol
Mobilier
Portes
Revêtement en bois
Tournage
American_Beech_small.jpg

American yellow birch

American_yellow_birch

Positioning Statement

Le yellow birch américain fait partie du grand groupe d’espèces, et il est commercialement la meilleure de son groupe. Il pousse de façon très durable et est très bien réparti, de préférence dans les régions froides et avec de forts taux de précipitations.

Répartition forestière

Les yellow birchs américains ne sont généralement pas trop grands dans cette espèce pionnière qui peut être remplacée par les espèces climax, comme le maple. Définitivement, un arbre de climat froid septentrional, le yellow birch est de taille et diamètre moyens, bien que rarement, des arbres plus grands peuvent pousser. Le yellow birch ne doit pas être confondu avec le paper birch, qui est de textures plus douces et de couleur plus claire avec des tâches marron dispersées. 

CROISSANCE DES FORÊTS

Les données du programme Analyse d’Inventaire Forestier (FIA) indiquent que le bois sur pied de yellow birch des États-Unis s’élève à 207 millions de m3, 1,5 % du total du bois sur pied de feuillus américains. Le volume de yellow birchs américains en croissance s’élève à 2,62 millions de m3/an, alors que celui d’extraction s’élève à 1,85 millions de m3/an. Le volume net (après extraction) est augmenté de 0,76 millions de m3 chaque année. Le taux de croissance de yellow birchs des États-Unis dépasse celui d’extraction dans les principaux états producteurs, y compris dans le Maine, le New Hampshire, à New York, en Pennsylvanie et dans le Vermont.

Disponibilité des matériaux

Le birch des États-Unis est disponible en volumes limités comme bois scié non sélectionné par couleurs, mais est plus limité en tailles et qualités si l’on précise le duramen rouge ou l’aubier blanc. Lorsqu’il est sélectionné par couleurs, la qualité FAS permet une largeur minimum de 5 pouces. Pour obtenir les spécifications de sélection par couleurs, consultez les Normes de Classement par Qualités de la NHLA. Le birch a plus de probabilité d’être disponible en tailles les plus minces, de 4/4" (25,4 mm) et 5/4" (32 mm). Du placage de bois peut également être obtenu de fournisseurs spécialisés.

Description du bois

Le bois de yellow birch présente une claire différence entre l’aubier qui est blanc et le duramen, qui est couleur marron rougeâtre clair. Le bois présente généralement une fibre droite avec une texture uniforme fine.

Propriétés mécaniques

Le bois de birch est lourd, dur et raisonnablement fort. Il présente de bonnes qualités de flexion, ainsi qu’une bonne résistance à l’écrasement et à l’impact.

  • 0.62

    Gravité spécifique (12 % TH)

    689 kg/m3

    Poids moyen (12 % TH)

    13.40%

    Volume moyen de contraction (vert à 6 % TH)

    114.457 MPa

    Module de rupture

    13,859 MPa

    Module d’élasticité

    56.332 MPa

    Résistance à la compression (parallèle au grain)

    5,604 N

    Dureté

Avec finition huilée/ Sans finition huilée

Avec finition huilée
Birch_yellow_oiled
Sans finition huilée
Birch_yellow_unoiled

Rendement

  • Le birch est usiné plutôt bien et se travaille correctement si cela est fait avec soin, y compris le tournage. Il accepte également extrêmement bien la teinte et le polissage. Il peut être cloué et vissé de façon satisfaisante, recommandant une perforation préalable. Il est séché généralement plutôt lentement avec peu de détérioration, mais présente une contraction modérément élevée, et peut donc bouger à sa mise en service.
     
  • Le bois n’est pas résistant au pourrissement du duramen, mais présente une résistance modérée au traitement conservateur et l’aubier est perméable.

Principaux usages

Le yellow birch américain, qui pousse de façon durable dans les forêts naturelles des États-Unis, est utilisé pour certains meubles et en ébénisterie, comme des portes et des tournages intérieurs, ainsi que des placards de cuisine.

Mobilier
Revêtement en bois
Placards
Birch_yellow_small.jpg