Glossaires de Termes

   Pieds

"    Pouces

1"    25,4 millimètres (mm)

1m    3,281 pieds

1m3    35,315 pieds cubes (cu.ft)

1m3    424 pieds de planche (BF)

1MBF    2,36 mètres cubes (m3)

AHEP    Profil environnemental du bois de feuillus américains. Document de fret spécifique de l’envoi qui facilite l’information pour accréditer la légalité et durabilité des espèces de bois de feuillus américains contenus dans le fret, y compris les données quantitatives sur l’impact environnemental associé à sa distribution partout dans le monde.

BF    Pieds de planche

BM    Dimension de planche

Empreinte de carbone    Résumé de tous les gaz à effets de serre émis pendant le processus de fabrication d’un produit, exprimé en kilogrammes de dioxyde de carbone équivalent (kg CO2 eq).

Fente    Séparation longitudinale des fibres du bois qui ne traversent pas la totalité de la section transversale. C’est le résultat des efforts de tension produits pendant le processus de séchage.

Résistance à la compression    Capacité pour résister à une force tendant à raccourcir un élément structurel à travers l’écrasement longitudinal de ses fibres.

CLT    Bois laminé transversalement

Pourrissage    Décomposition du bois produit par des champignons (autres termes : pourrissage naissant, décomposition).

Densité    Poids par unité de volume. La densité du bois est influencée par la vitesse de croissance, le pourcentage de bois tardif et sur des morceaux de bois individuels, par la composition de duramen.

Stabilité dimensionnelle    Terme qui décrit la capacité d’une section de bois pour résister aux changements de volume résultants de la variation du contenu d’humidité (autre terme : mouvement en service).

Durabilité    Résistance du bois au pourrissage par champignons et à l’attaque d’insectes et organismes perforateurs marins.

FAS    Qualité maximale du bois scié d’après la NHLA.

FAS    Service Agricole Extérieur.  

FIA    Programme d’Inventaire Forestier et Analyse. Le FIA réalise un suivi annuel de croissance d’espèces de bois de feuillus américains individuels par comté, dans les États producteurs de bois de feuillus des États-Unis.

Grain de bois    Dessin produit sur une surface de bois par les anneaux annuels de croissance, les rayons ligneux, les nœuds, les écarts de la fibre comme les ondulations et les croisements et les colorations irrégulières.

Pièce dégrossie    Tronc ou partie d’un tronc, coupé et préparé pour être transformé en placages de bois, ou partie d’un tronc traité et susceptible d’une plus grande conversion en placages.

Glulam    Bois laminé encollé

Grain du bois    Le sens, la taille, la disposition, l’aspect ou la qualité des fibres du bois scié. Le terme fibre droite est utilisé pour décrire le bois ou les fibres bien d’autres éléments longitudinaux passent en parallèle à l’axe de la pièce.

Poche de résine    Accumulation locale excessive de résine ou caoutchouc dans le bois.

Dureté    Résistance du bois à la taille ou l’abrasion. Les valeurs sont indiquées en Newtons (N) et sont une mesure de la charge nécessaire pour incruster dans le bois une bille de 11,3 mm de diamètre jusqu’à la moitié de son diamètre.

Feuillus   Terme appliqué aux forêts à feuilles caduques et pérennes à feuille large (angiospermes). Bien que le terme anglais soit hardwood (hard : dur, wood : bois), il n’a aucune relation avec la dureté du bois.

Duramen   Couches intérieures du bois, dans les arbres sur pied, qui ont cessé de contenir des cellules vivantes. Le duramen est généralement plus foncé que l’aubier bien que les deux parties ne se différencient pas toujours clairement.

Séchage en chambre    Processus par lequel, de façon artificielle et dans des conditions scientifiquement contrôlées, l’humidité du bois est retirée. Les séchoirs à bois sont les chambres utilisées pour ce processus.

LCA    Évaluation du cycle de vie, généralement environnemental. Un système de mesure scientifique qui implique le recueil des données sur toutes les entrées et sorties de matériel, énergies et déchets associés à un produit pendant son cycle de vie entier pour calculer l’impact environnemental.

Bois scié    Terme qui désigne le bois transformé ou le bois scié. Le terme scierie désigne les unités de traitement qui se chargent de cette transformation.

m    mètres

m2    mètres carrés

m3    mètres cubes

Remplacement du matériau     Chiffre qui représente la quantité de temps nécessaire pour que la nouvelle croissance naturelle de toutes les forêts de feuillus américains remplace le volume de bois scié utilisé dans certains projets créatifs.

MBF    mille pieds de planche

mm    millimètres

Module d’élasticité    Tension imaginaire nécessaire pour étirer un bout de matériau jusqu’à deux fois sa longueur ou bien le comprimer à la moitié de sa longueur. Les valeurs pour les espèces individuelles sont indiquées en mégapascals (MPa : équivalent à N/mm2).

Module de rupture    Tension de la fibre avec la charge maximale. Une constante utilisée dans la conception structurelle est obtenue par la charge de pièces de bois pour leur destruction.

Contenu en humidité (CH)    Poids de l’eau contenue dans le bois, indiqué comme taux du poids du bois scié dans la chambre.

N    Newtons

NHLA    National Hardwood Lumber Association (Association Nationale de Bois de Feuillus).

PAR    Bois brossé sur les quatre côtés (identique au S4S).

Tâches de moelle    Tâches du tissu, irrégulièrement décolorées et qui ressemblent à la moelle, présentes dans le bois en raison de l’attaque d’insectes sur l’arbre pendant sa croissance.

Bois scié radial (au quart)    Bois scié qui présente un côté parallèle ou approximativement parallèle aux rayons ligneux pour produire un grain de bois droit, vertical ou sur le bord.

RWL    Largeurs et longueurs aléatoires.

S2S    Bois brossé sur les deux côtés.

S4S    Bois brossé sur les quatre côtés (tout comme PAR).

Aubier     Zone extérieure du bois, sur un arbre, avec l’écorce. L’aubier est normalement de couleur plus claire que le duramen, mais n’a pas de résistance au pourrissage.

Piégeage de carbone    Pendant le processus de croissance, les arbres absorbent du CO2 de l’atmosphère. Une fois que les arbres sont coupés et traités pour produire du bois scié (ou tout autre produit en bois), ils continuent de stocker ce CO2. Cet acte de stockage du CO2 est connu sous le nom de piégeage.

Contraction    Contraction de fibres du bois provoqué par la perte d’humidité en dessous du point de saturation de la fibre (normalement près de 25-27 % CH). Les valeurs sont indiquées comme un taux de la dimension du bois lorsqu’il est vert.

SM    Mesure de la surface.

Gravité spécifique    Poids relatif d’une substance en comparaison avec le poids d’un volume identique d’eau. Les valeurs de GE sont basées sur le volume du bois avec un CH de 12 % et sur son poids sec..

Fissure    Séparation des fibres d’une pièce de bois face à face (autre terme : fente terminale).

Tinte    Variation par rapport à la couleur naturelle du bois ou décoloration causée par des micro-organismes, métaux ou produits chimiques. Le terme évoque également les matériaux utilisés pour donner de la couleur au bois.

Brossage    Terme utilisé pour décrire le bois qui a été soumis au processus de brossage.

Mesure ou tally    Terme qui désigne la mesure du bois. (La mesure du bois vert ou green tally se réfère à celle qui est réalisée avant le séchage et la mesure nette ou net tally se réfère à celle qui réalisée après le séchage).

Résistance à la traction    Capacité de résister à une force qui agit sur un élément et tend à l’allonger, ou à séparer les fibres longitudinalement.

Texture    Propriété qui est déterminée par la taille relative à la distribution des éléments de bois. Elle peut être épaisse (grands éléments), fine (petits éléments) ou uniforme (taille uniforme des éléments).

Gauchissement    Déformation du bois qui fait qu’il perd son plan original, qui se déroule normalement pendant le séchage. Le gauchissement comprend le pliage, le cintrage, la torsion et la courbure.

Poids    Le poids du bois sec dépend de l’espace cellulaire ; c’est-à-dire que c’est la proportion de substance du bois par rapport à l’espace d’air. Les valeurs sont indiquées pour chaque espèce en kg/m3 à un CH de 12 %.